Actualité NFL

Les Steelers enfin lancés ?

Par Norbert Vouzellaud, le 30 octobre 2012 Modifié le 30/10/2012

Les Pittsburgh Steelers ont regardé leurs adversaires paniquer toute la soirée et se sont juré de ne pas souffrir du même mal. « On ne voulait pas s’emballer » rapporte Brett Keisel (Defensive End des Steelers). « On voulait seulement jouer comme on sait le faire ». D’ailleurs, pourquoi changer une équipe qui gagne ?

Accoutrés d’un maillot vintage emprunté à Maya l’Abeille, les Steelers ont maitrisé l’étoile montante de Washington dans un match remporté 27-12 dimanche soir à Pittsburgh.

Griffin n’a complété que 16 de ses 34 passes tentées pour 177 yards.

« C’est très frustrant » rapporte-t-il. « Tu veux jouer des matchs comme ça pour gagner, pour mettre en place ce que tu travail à l’entrainement… ». Pourtant rien ne s’est passé comme prévu dimanche soir à Heinz Field. « … Et puis t’as un jour comme aujourd’hui où rien ne va dans ton sens. ».

On ne peut pas non plus dire que Robert Griffin ait beaucoup été aidé par ses receveurs. En effet, l’attaque des Redskins a manqué pas moins de 10 catchs et s’est montrée stérile au jeu au sol malgré l’absence de Troy Polamalu.

Washington a gagné 86 yards à la course – son plus petit gain de la saison – tandis que la plus longue course de Griffin n’a pas dépassé les 7 yards. « Il n’a pas couru dans tous les sens » a rajouté Larry Foote (Linebacker des Steelers). « La ligne et les linebackers ont été motivés toute la semaine par le coach, et ils ont vraiment bien envoyé ! »

De son côté, Ben Roethlisberger n’a pas eu de problème contre la défense appauvrie des Redskins. Il a lancé pour 222 yards – 3 touchdowns – et permis aux Steelers d’enchainer deux victoires de suite pour la première fois de la saison.

« C’est super d’avoir autant de choix en attaque et de pouvoir lancer à n’importe qui » rajoute Roethlisberger, qui peut compter 9 receveurs différents sur ses 24 passes complétées !

Très tôt, Pittsburgh a pris le match à son compte, l’équipe a marqué sur ses quatre premières possessions et n’a pas d’avantage été inquiété par la suite. Cette équipe, si apathique en début de saison contre les Oakland Raiders ou les Tennessee Titans, semblait soudainement retrouver son état normal, dangereux et agressif, dans un championnat AFC des plus ouvert !

« C’est notre histoire et on est en train de l’écrire », s’exclame Larry Foote.

Quelque chose qu’espère bien faire Griffin dans la franchise de la capitale! Le second choix de la dernière draft a débuté sa carrière NFL tout feu tout flamme, transformant des Redskins moribonds en une des équipes les plus fascinante de la ligue.

Mais tout s’est effondré d’un coup à Heinz Field.

Washington a fait de son mieux pour créer des brèches pour Griffin, jusqu’à l’envoyer devant comme receveur! Il a sprinté 40 yards le long de la ligne de touche mais a été pénalisé pour interférence en essayant d’attraper une passe de Josh Morgan. Une des nombreuses erreurs des Redskins ce soir-là.

« Je suppose que c’était juste un mauvais jour pour nous » commente Leonard Hankerson (Wide Receiver des Redskins). « On n’a pas été capables de sortir les jeux qu’il fallait ».

Et Griffin de surenchérir « On a perdu le match, c’est tout ce qu'il y a à retenir. On est évalué sur les victoires et les défaites, c’est normal. Je me sens aussi mal que tous mes coéquipiers dans le vestiaire en ce moment. »

Article original sur NFL.com
Pittsburgh Steelers shut down Washington Redskins and Robert Griffin III

Commentaires

Rejoignez-nous !

À propos

L'Association de Football Américain Blackstar dispose d'une équipe loisir sur la région lyonnaise (Villeurbanne). Découvrez le foot américain à petit tarif et retrouvez les articles en ligne pour tout savoir sur le Foot US ! Association indépendante de la FFFA.

Horaires

Stade UFR/STAPS la Doua
10 avenue Pierre de Coubertin, 69100 Villeurbanne

Entrainements Mardi 18h - 20h
Matchs Dimanche 9h30 - 12h30
© 2010 - 2018 Norbert Vouzellaud pour AFA Blackstar